Blog

Milano Clown Festival une parenthèse enchantée

Milano Clown Festival – Une parenthèse enchantée au coeur de l’hiver

Oh Milan, aux charmes surannés des édifices comme la Scala, el Duomo et son dôme de verre, sa cathédrale de dentelle!
Oh Milan tu accueilles dans le centre historique Isola le Milano Clown Festival! A chaque coin de rue un “ buongiorno, grazzie mille, prego”… sont autant de notes de musique que le bruit du vieux tramway et des vespas traversant comme des fous les vias. A chaque coin de rue, place, cour d’école, c’est sourire, rire et bonne humeur!
Le thème du festival “La vita e maravigliosa” la vie est merveilleuse! et en ces moments difficiles, oui il fait bon entendre “la vie est merveilleuse”… le pouvoir du sourire est bien plus fort, fédérateur, réconciliateur, moteur d’envies, d’envie d’aller plus haut, plus loin… Les Mystérieuses Coiffures ont conquis un public chaleureux, un public fou, car fou d’envie de vivre, de rire, de partager… Milan, ville à la fois extravagante, baroque, moderne, capitale de la mode, tu restes accessible à qui vient chercher un sourire!
Bouquet final du festival, grazzie mille : les Mystérieuses Coiffures obtiennent le Prix du Jury Bambini!!! Quel bonheur! La vita e maravigliosa! et les yeux des enfants parés de belles coiffures s’illuminaient sous le chapiteau!!!!
Car après avoir battu les pavés, les Mystérieuses Coiffures se sont retrouvées sous un chapiteau rouge et or, un chapiteau à l’ancienne, un petit air de la Strada…
Car oui Christophe n’est pas seulement un coiffeur fou, mais aussi un coiffeur clown, un Charlie Chaplin du chignon avec toute sa poésie! Bravissimo!
Grazzie Mille Maurizio Ascattato, de nous avoir accueilli dans ton festival! C.J

Du baroque au rock

10489635_770696933023916_6955196340377627457_nEn janvier les Mystérieuses Coiffures ont collaboré avec Dantzaz Compania. Un beau projet et un état de travail présenté le 7/03 au Théâtre d’Arasate.

L’idée de mélanger sculpture capillaire et danse contemporaine trottait déjà dans la tête de Christophe… Sa rencontre avec Adriana Pous, directrice artistique de Dantzaz était inévitable !
Adriana travaille avec les jeunes danseurs de la compagnie sur la forme musicale du baroque, du classicisme, à partir d’oeuvres du XVIIIe siècle ; un travail de recherche autour des figures du menuet, des danses de cour aux effets à la fois pompeux et gracieux, d’exagération dans le mouvement cherchant une certaine préciosité. Une danse où courtisans et courtisanes se frôlent, se défient sans jamais s’étreindre. Ils ont poussé leur recherche jusqu’à opposer la musique et danse baroque au rythme âpre du rock.

Ainsi est née l’idée du spectacle « Du Baroque au Rock » et la collaboration des Mystérieuses Coiffures.
Les danseuses sont parées de coiffures baroques (coiffures du spectacle « Un brin de XVIIIe siècle »); Christophe sur scène, nous fait penser à Léonard Antier, célèbre coiffeur de Marie-Antoinette. Il coiffe entouré de danseurs assistants, imitant chaque geste du coiffeur avec grâce et légèreté.

1496343_783395045087438_8958842646184599468_o10996553_783395098420766_6751397457341120329_o

Les danseuses évoluent à leur tour, et d’un coup de peigne… nous voilà dans les Jardins de Versailles où dames et messieurs de la Cour se défient du regard, se séduisent, s’attirent et se fuient.
Puis au dernier mouvement, les danseurs armés d’une épingle, éclatent la coiffure-ballon de leur partenaire et sur le grincement d’une guitare électrique nait le Rock.

Coiffures défaites, cheveux emmêlés, parures jetées au sol, les danseurs deviennent combattants. Les gestes précieux des danses de cour se transforment en des corps à corps sensuels et violents à la fois.

Sur scène, un seul accessoire, une chaise baroque à roulettes, ornée de papillons. A l’époque baroque, selon l’imagination de chacun, elle représente un carrosse, une chaise à porteur promenant une belle dame de cour.

Mais sur les rythmes rudes du rock, elle devient moto, cheval sauvage, indomptable. Les danseurs s’affrontent alors, se cabrent, s’étreignent jusqu’à l’épuisement, jusqu’à la dernière note comme un cri.

Un moment magique, des danseurs énergiques et les Mystérieuses Coiffures source d’inspiration et de mixité artistique.

Un bol d’air créatif !

En janvier les Mystérieuses Coiffures sont parties en résidence de création autour de l’univers musical du spectacle, dans le Vercors; une escapade dans le hameau perché de Gigors dans la Drôme.
L’été dernier nous avions rencontré lors du festival Châlon dans la Rue, les musiciennes de la compagnie Les Rustines de l’Ange. Une vraie rencontre humaine et artistique. Elles ont le coeur au bout des doigts qui dansent sur l’accordéon et le yukulélé! Elles nous ont accueilli dans la maison familiale dans un petit hameau de 150 habitants. Une immense maison avec une vue splendide sur les contreforts du Vercors, une maison ouverte aux amis, aux artistes, l’auberge du Bonheur! (C’est la maison en bas sur la photo).

Gigors-85nc7a1a9_d8ba5112b38c40cf8f3585aa9b91dcc4.jpeg_srz_p_630_865_75_22_0.50_1.20_0

Après une soirée de retrouvailles autour d’un poêle à bois, le lendemain matin nous avons découvert les premières notes travaillées par Séverine et Christine. Un mélange d’accordéon, de bruit de rue, de grésillement de radio, de lady soul, de bruit de clocher, de chant lyrique… on est embarqué dans un film de Charlie Chaplin, d’Amélie Poulain, on ferme les yeux et on arpente les rues de Montmartre!!! Une ambiance qui sied merveilleusement aux Mystérieuses Coiffures!!! Cette première écoute nous a ravi, vivement la suite!!!

L’après-midi ensoleillé nous a invité à une ballade entre amis. Une randonnée de 3h hors du quotidien, hors du temps, dans l’air vivifiant du Vercors. Une visite à une miellerie (achat du miel de châtaigner, savoureux!), une pause dans les hautes herbes en compagnie d’ânes curieux et dociles, ont agrémenté cette journée délicieuse.

Sur le chemin du retour le ciel et l’air laissaient présager l’arrivée de la neige. Cette dernière soirée autour du poêle à bois a scellé une amitié et c’est en musique que nous avons dessiné de nouveaux projets artistiques, et une prochaine rando dans le Pays Basque!

Dimanche matin le Vercors a revêtu son manteau blanc, magnifique! Merci encore à Séverine et Christine pour cette parenthèse enchantée!

94759453

 

 

Les Mystérieuses Coiffures vous souhaitent une année qui décoiffe!

Défilésite

 

Nous démarrons l’année 2015 avec plein de projets. La sortie de l’Album Jeunesse « Mystérieuses Coiffures » en mars (nous vous en reparlerons très vite) et le prochain défilé « Haute Coiffure » prévu le 22 février (à l’espace Mendi-Zolan à Hendaye à 16h et 18h).

Le thème de cette année « Noir et blanc… et soudain la couleur » : hommage à « la mode vestimentaire de la femme en parallèle avec le cinéma et la photo ».
La première partie du défilé sera un clin d’oeil aux années 20/30 et au cinéma en noir et blanc, un mariage entre les motifs à pois, rayures, pied de poule façon « Allure haute couture » et « Coiffures sculpturales ».

La deuxième partie sera un clin d’oeil aux années 70/90 et la couleur au cinéma mais aussi l’explosion de la photographie de mode, l’explosion des motifs floraux et des imprimés fantaisistes, des coiffures multicolores. Nous passerons ainsi du Flower Power au Disco Fluo pour terminer par la fête de la couleur (La Holi, fête de la couleur en Inde célébrée pour l’équinoxe de Printemps, où chaque couleur représente un état d’esprit : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité, le rouge pour la joie et l’amour).

A noter dans vos agendas.

Download

Résultat du concours « Le slogan des Mystérieuses Coiffures »

Voici les 3 gagnants :

1) « Du rêve plein la chevelure avec les Mystérieuses Coiffures »  – Juliette Bourlier

2) « Quand la crinière, en un éclair, devient écrin de nature, c’est une Mystérieuse Coiffure…. » – Melinda Couturier

3)  » L’ enchantement c’est sa nature, Christophe et ses Mystérieuses coiffures !!!! » – Clownette de Blar

Ci dessous la totalité des slogans inventés !!! Merci à tous pour votre participation. Bonnes fêtes !!!!

- Vous n’avez pas trouvé coiffure à votre pointure ??? Alors… Mystérieuses Coiffures !!!!
- Oublie que la vie est dure avec les Mystérieuses Coiffures !
- Crée moi une histoire dans la chevelure grâce à tes Mystérieuses Coiffures !
- Les Mystérieuses Coiffures, ben ça décoiffe !!!!
- Mystérieuses Coiffures ! Christophe Pavia vous les assurent !!!
- Un papillon dans les cheveux et vous n oublierez jamais comme le monde est merveilleux…. 
- Quand la chevelure se prête à la sculpture !
- Embellir vos cheveux pour lui c’est un jeu, sculpter vos belles toisons chez Christophe c’est un don, il met en valeur vos chevelures… Admirez ses Mystérieuses Coiffures !
- Comme un bon livre à sa belle reliure, Christophe a ses Mystérieuses coiffures !
- Les Mystérieuses Coiffures, un monde éphémère qui unit poésie et chevelure…
- Sur ma tête une coiffe s’est posée, un brin de poésie et de légèreté et me voilà transformée, par l’oiseau de la liberté…
- Les Mystérieuses Coiffures, quand le cheveu est matière à sculpture…
- Les Mystérieuses Coiffures d’un magicien de la nature…
- Christophe est un magicien sans baguette, toutes les chevelures caressées de ses bouts de doigts se transforment en vedette !
- Une coiffe Ferrero Rocher, le rêve, comme ça je serais à croquer !
- Les Mystérieuses Coiffures, parce que les limites capillaires sont celles que nous nous fixons.
- Mystérieuses Coiffures, vagues de beauté en parure !
- Un papillon ou un oiseau, une fleur, quelques paillettes, en un tour de main, une histoire pousse sur votre tête…
 

Le journal de bord

sitetitof_3Ce blog sera le journal de bord des Mystérieuses Coiffures. Nous vous parlerons des futurs projets, leurs avancés, des coups de coeur lors de nos  voyages, des anecdotes… une lucarne ouverte sur l’univers des Mystérieuses Coiffures.

Alors nous ouvrons la fenêtre sur le  prochain projet qui nous tient à coeur… le lancement de l’Album  Jeunesse « Mystérieuses Coiffures ».
Il y a un an nous avons rencontré l’artiste peintre Wim Verhelst, peintre animalier qui travaille au crayon de couleur. Il a découvert l’univers des Mystérieuses Coiffures et son nouveau monde de marionnettes. Puis Corinne la plume des Mystérieuses Coiffures qui a l’habitude d’écrire les journaux de bord. De la rencontre de ces 3 passionnés a germé l’idée d’être des « faiseurs » de conte. Un conte sur le thème des Mystérieuses Coiffures, une idée originale de Christophe.

Le texte est fini, les planches de l’album se colorisent… sortie prévue Mars 2015. A suivre…

Nouvelle escale : Fest’Arts Libourne

Nouvelle escale : Fest’Arts Libourne

Départ mercredi 6 août : destination Libourne pour la 23e édition du festival Fest ‘Arts.

Jeudi 7 août : Libourne, c’est un peu comme si on jouait à domicile. On croise des amis du Pays Basque, des professionnels avec qui on travaille, des compagnies amies et des amis dans des compagnies, et on a un peu l’impression de se retrouver à une grande fête de famille.

Les Mystérieuses Coiffures dévoilent leur univers à La Centrale, village du Festival, un vrai lieu de vie : on y retrouve les pros, la presse, un espace bar et une scène. Nous serons 4 compagnies à nous partager la scène, et cette centrale devient très vite notre QG. On échange, conseils, souvenirs de festivals, astuces techniques, et on apprécie l’accueil des bénévoles et des techniciens du lieu.

 

La centraleLa centrale

 

Les Mystérieuses Coiffures et les marquises marionnettes sont sur scène! Un moment unique, elles qui d’habitude, battent le pavé des rues. Très vite elles s’installent dans une ambiance de petit théâtre. Les petites filles coiffées font office de figurantes et descendent de la scène comme on descendrait les marches du Grand Palais!!! Tour à tour c’est un défilé de marquises et valets prêts pour le goûter d’Alice. Premier jour, les marionnettes prennent leurs marques.

Vendredi 8 août : 8h : petit café traditionnel sur la place de la ville, pour humer les humeurs du jour, ouir les rumeurs sur tel ou tel spectacle!

L’humeur du jour : la menace de l’orage et des pluies diluviennes annoncées en fin d’après midi et le risque d’annulation des représentations.
Libourne se réveille tranquillement, jour de marché. Dans ce festival à taille humaine, règne une douceur de vivre. Ici pas de flyers ou affiches à outrance, pas la course à la surenchère publicitaire! On discute autour d’un café avec le serveur, on retrouve toujours quelqu’un à la Centrale qui vous vantera les qualités d’un spectacle. Un festival à la dimension populaire.

Ce matin les marionnettes ont des fourmis dans les pieds et ont bien envie de fouler les pavés. Nous voilà partis en déambulation. Elles pavanent dans la rue piétonne, un bonjour au marchand de glace, un baiser volé au petit garçon dans sa poussette, une danse improvisée devant le marchand de journaux. Fières, elles savent déjà qu’elles ont conquis leurs prétendants et leur donnent rendez vous à 14h30, l’heure du bal… de la représentation!!

Un soleil radieux envahit la Centrale, une chaleur accablante s’installe dans l’atmosphère, on pressent l’orage, qui finira par tomber 2h après notre spectacle. La pluie torrentielle a lavé la ville et a causé quelques annulations.

Samedi 9 août : c’est bien sûr l’orage qui fait la une des journaux, ce matin et qui pique la vedette aux compagnies. Mais une photo des Mystérieuses Coiffures se glisse dans la page du festival. Ce dernier jour sera pluvieux mais heureux. Le public est au rendez-vous sous son parapluie. Enthousiaste, souriant, il soutient l’artiste sous la pluie. Une belle récompense!

Dernière escale, dernier festival d’été : Aurillac du 20 au 23 août. Larguez les amarres!!!

Sur la route des Festivals : le carnet de voyage des Mystérieuses Coiffures

Sur la route des Festivals : le carnet de voyage des Mystérieuses Coiffures

Les mystérieuses coiffures au festival des Arts de la Rue à Châlon

Les Mystérieuses Coiffures voyagent!
Tout d’abord dans le temps, après « un brin de 18e siècle » et l’univers du Petit Trianon de Marie Antoinette, puis une escapade dans les années seventies avec le « Flower Power », les Mystérieuses Coiffures s’envolent vers l’univers du Conte. Elles voyagent accompagnées de marionnettes pour la préparation du goûter d’Alice au pays de la gourmandise!

Plus